Le projet Comic Art Europe est né

Le projet Comic Art Europe est né

Son objectif est de protéger et de renforcer la bande dessinée au sein de l’Union européenne.

À Aaarg Éditions, nous parlons de la bande dessinée depuis près de deux décennies. Heureusement, au fil des ans, ces œuvres ont pu se défaire du mantra classique “les bandes dessinées sont faites pour les enfants” que de nombreuses personnes peu familiarisées avec ce média ont considéré comme valable pendant trop longtemps et ont commencé à les considérer comme les œuvres culturelles qu’elles sont réellement.

Pour continuer à avancer dans cette direction, Comic Art Europe est né, un projet qui réunit quatre organisations européennes de bande dessinée : Lyon BD (festival en France), The Lakes International Comic Art Festival (festival de bande dessinée au Royaume-Uni), Centre Belge de la Bande-Dessinée (musée de la bande dessinée en Belgique) et Escola Joso, Centre de Còmic i Arts Visuals (institution éducative spécialisée en Espagne).

L’objectif de ce projet est d’apporter sécurité et soutien au secteur de la bande dessinée en Europe et de donner une plus grande visibilité aux artistes de tous les pays du continent, ainsi que d’établir de nouvelles méthodes de collaboration et de promotion de la bande dessinée européenne.

Comic Art Europe, la visibilité du monde de la bande dessinée

Comic Art Europe est un projet qui vise à renforcer le secteur de la bande dessinée par le biais de différentes actions : la mobilité internationale des artistes, des professionnels et des œuvres comme outil de carrière professionnelle ; la création d’une communauté européenne de la bande dessinée capable de positionner les auteurs et les organisations au niveau européen et de consolider ainsi la position vis-à-vis des marchés nord-américain et japonais.

Le projet expérimentera la formation professionnelle (camps d’été et résidences d’auteurs), l’aide à la création (bourses et résidences), la diffusion des résultats à l’intérieur et à l’extérieur de l’Europe (catalogue européen de la bande dessinée, canaux de diffusion à grande échelle) et la médiation autour du pouvoir transformateur de la bande dessinée (notamment par le biais d’ateliers d’alphabétisation par la bande dessinée).

Comic Art Europe permettra aux organisations participantes d’explorer de nouvelles voies de collaboration, ce qui renforcera leurs compétences et améliorera leur profil et leur longévité. Les partenaires du projet, unis par des valeurs communes et une croyance dans le pouvoir de transformation de la bande dessinée, constituent l’embryon d’un futur réseau capable de rapprocher le secteur au niveau européen. Ce réseau développera les capacités de ses membres, représentera le secteur dans les foires et marchés internationaux et consolidera une culture commune construite tout au long de ce projet expérimental.

Première action avec l’appel à propositions Comic Projects

“Alors que les nations s’efforcent de faire face à des bouleversements sociaux, économiques et politiques sans précédent pendant une période de pandémie mondiale, les gens du monde entier sont mis au défi de s’interroger sur nos modes de vie, sur la manière dont ils nous ont conduits à la situation actuelle et sur ce qu’ils pourraient devenir pour garantir de meilleures conditions.”

“La bande dessinée a souvent prouvé, au cours des dernières décennies, qu’elle était capable de commenter des questions contemporaines, qu’elles soient d’ordre politique, économique ou social. Ce projet fait appel à des artistes de bande dessinée pour montrer leur vision de l’avenir, de ce qui vient après. Optimistes ou pessimistes, réalistes ou abstraits, du lendemain au futur lointain, les bédéistes nous livrent leurs visions de l’avenir.”

Comic Art Europe lance le premier appel à projets BD pour les artistes de tous les pays européens (y compris le Royaume-Uni).

Le thème est centré sur les “Visions de demain” et les œuvres peuvent être soumises sous tous les formats (bandes dessinées, spectacles, expositions…) pour autant qu’elles utilisent la bande dessinée comme moyen d’expression.

Les lauréats recevront une dotation de 5 000 euros pour développer leur travail et auront accès à une résidence de deux semaines dans l’une des quatre villes où se trouvent les partenaires du projet : Kandel (Royaume-Uni), Barcelone (Espagne), Bruxelles (Belgique) ou Lyon (France). En outre, vous aurez également la possibilité de soumettre votre projet aux festivals et événements de bande dessinée partenaires.

Les commentaires sont clos.