Quatre grands noms de la bande dessinée européenne

Il existe un certain nombre de catégories de bande dessinée qui se sont développées avec succès dans le monde. Les plus connus sont les mangas japonais et les comics américains. Mais en Europe, plusieurs auteurs se sont fait un nom dans cette discipline. Nous passons brièvement en revue les travaux de quatre d’entre eux :

Hugo Pratt (1927 -1995)

Hugo Pratt était un artiste italien qui a parcouru le monde à la recherche d’histoires à raconter. Maître du dessin et de l’aquarelle, il a donné vie à Corto Maltese, le marin le plus aimé des fans de BD. Ses aventures l’amènent à naviguer sur les mers de l’île de Pâques, d’Argentine, d’Europe et d’Amérique du Nord. Les romances, les batailles et un sens poétique de la vie donnent au personnage un charisme unique.

Jean Giraud (1938 – 2012)

“Moebius”, comme le Français Jean Giraud est communément appelé, était l’un des plus grands représentants de la bande dessinée européenne. Son talent et la rapidité avec laquelle il créait des histoires ont fait de lui une légende dans le genre de la science-fiction. Les histoires qu’il racontait, dans des univers peuplés de créatures fantastiques, étaient le cadre de grands opéras galactiques.

Tove Jansson (1914 – 2001)

L’une des femmes les plus influentes de la bande dessinée européenne, la Finlandaise Tove Jansson a commencé sa carrière en 1945 avec une série de livres sur une famille de trolls. Son succès l’amène à publier de nouvelles histoires entre 1947 et 1948 dans le journal Ny Tid. Avec un style de dessin léger, cet auteur explore les profondeurs de la psyché humaine. Elle a inspiré des dessinateurs tels que Bryan Lee O’Malley et Emily Carroll.

Olivier Schruawen (1977)

L’un des talents montants de la bande dessinée européenne, Olivier Schruawen s’est fait un nom dans le monde de la bande dessinée après avoir publié Arsene Schrauwen en 2014. L’artiste belge présente une histoire à travers un riche mélange d’images, de thèmes et de concepts. Le récit lui-même concerne la vie de son grand-père Arsène. Son habileté à représenter esthétiquement des idées complexes dans la peinture, en plus de son grand talent dans l’écriture, parvient à amener le médium dans des directions nouvelles et innovantes.